dimanche 14 octobre 2012

Presqu'un face-à-face avec Georges Laraque ....

On se promenait en jasant ma soeur et moi, on se retourne et qui avions nous à côté de nous; Georges Laraque, le joueur de hockey .... toutes les deux nous ne sommes pas des fans de hockey, mais nous savions qui était ce gars là.   Je ne savais pas qu'il avait écrit un livre;  parce que nous étions hier au salon du livres de l'estrie.

C'était ma première visite au Salon de Sherbrooke; j'ai vraiment aimé, mais j'étais un peu déçue, j'ai trouvé, (je sais qu'on veut que les jeunes lisent), que la jeunesse était spécialement visée dans ce salon, c'est correct, mais selon moi on devrait mettre également de kiosques autant de jeunesse que d'auteurs adultes dans un salon du livre et en plus la salle était immense ...
Il y avait beaucoup quand même d'auteurs connus, le président d'honneur étant Yves Beauchemin (le matou), Micheline Duff, Elisabeth Tremblay (Fille de lune), notre ex-maire; Jean Perrault, etc, etc ...

Et j'ai rencontré un blogueur; Pierre H. Charron, ça fait bizarre, parce que les blogues parfois on ne sait pas toujours s'ils sont virtuels ou vrais et lui il est vrai.  Nous avons eu une petite discussion de blogueurs et j'ai acheté son bouquin;  très heureuse de t'avoir rencontré Pierre ...

Un salon du livres c'est l'fun, pour ceux et celles qui aiment les livres, ça sent le livre, ça sent les histoires, ça sent l'imagination, ça sent la création,  mais je sais pas si ça sent l'argent parce que les gens regardent (les livres ça coûtent chers) et pas beaucoup achètent.
Mais si ça donne le goût de lire, pourquoi pas? 

Fleurdelivres

4 commentaires:

Pierre H.Charron a dit…

Content de t'avoir rencontré. Et je te souhaite une bonne lecture clownesque!
Au plaisir.

Fleur Delivres a dit…

bien contente moi aussi

seb haton a dit…

Les blogueurs "virtuels", c'est-à-dire les robots, qui écrivent de façon cohérente, ça n'existe pas :-))
s.

Fleur Delivres a dit…

Vol de pseudos ..... ca ca existe .....